Archives Mensuelles: janvier 2013

Regards.fr – Robert Guédiguian : « Stéphane Goudet prendrait-il des risques dingues pour mettre 1800 € de côté ? C’est absurde. »

Le cinéma municipal de Montreuil est visé par une plainte de la Ville qui suspecte un « détournement de fonds publics ». C’est le énième épisode d’un conflit qui oppose le Méliès et la municipalité. Le cinéaste Robert Guédiguian, membre du Conseil du cinéma, oscille entre incompréhension et inquiétude

Regards.fr. La directrice administrative du Méliès aurait découvert 1800 € non comptabilisés. Que pensez-vous de la suspicion de « détournement de fonds publics » ?

Robert Guédiguian. Tous les cinémas de France fonctionnent avec un système de double billetterie qui repose sur un vide juridique et fiscal : les séances non commerciales qui ne reçoivent pas de visa CNC ne peuvent pas être comptabilisées dans la billetterie officielle. De fait, le Méliès propose une dizaine de séances non commerciales par an sur un total de 4000. Normalement, on tient des carnets à souche, mais les sommes en question sont dérisoires. Et puis, imaginez… Stéphane Goudet est l’animateur de ce cinéma qui cartonne, il connaît la terre entière, fait des DVD, des articles, des conférences. Il est par ailleurs universitaire et critique chez Positif. Prendrait-il des risques dingues pour mettre 1800 € de côté ? C’est absurde.

La maire de Montreuil a par ailleurs épinglé la programmation « élitiste » du cinéma municipal. Est-il légitime que la Ville ait un droit de regard sur les films diffusés ?

Je ne suis pas en désaccord. Que la municipalité puisse intervenir sur la programmation me paraît normal. Ce sont eux les patrons. S’ils souhaitent que la question des espaces verts ait sa place, car beaucoup de Montreuillois s’intéressent aux jardins ouvriers, pourquoi pas ! S’ils veulent un cycle sur les banlieues dans le monde, très bien ! Le programmateur peut tout à fait discuter avec la Ville des priorités municipales. Mais Dominique Voynet fait un mauvais procès au Méliès. Il n’est pas si élitiste que ça ! Toute l’intelligence du directeur artistique, Stéphane Goudet, tient justement à une alternance entre des films populaires, qui ne sont pas indignes, et des films d’auteur plus pointus. C’est la vieille conception, de Vilar à Vitez, de l’élitisme pour tous. Il faut réunir au même endroit Victor Hugo et Mallarmé. Reprocher à ce cinéma son élitisme, alors qu’il se caractérise plutôt par son éclectisme, sert à faire du tort à Stéphane Goudet.

Lire la suite

Publicités

Concert de soutien du Méliès le dimanche 3 février !

Le dimanche 3 février 2013, venez nombreux au concert de soutien du Méliès au bar Le Chinois, Place du marché à Montreuil. Les festivités débuteront dès 17h. Au programme :

ZORA
STÉPHANE DERADDI
WESTERLIES PROJECT
DELAGARE
LA GABRIELA
DR SCHULTZ EXPERIENCE

AfficheV6Groupes

Plan d’accès :

Métro Ligne 9 – Station : Croix de Chavaux
Bus 102 – Arrêt : Marché

Retrouvez cet évènement sur Facebook

Lire la suite

12ème jour de grève : Je vous reçois 5 sur 15

La section syndicale s’est rendue hier soir devant le cinéma pour exprimer son mécontentement : en effet – depuis vendredi dernier – les grévistes sont désormais remplacés (sur des séances scolaires ou ici sur une animation en soirée) !

Hier toujours, Madame la Maire déclare dans le Parisien que nous sommes « 5 grévistes » chaque jour sur une équipe de 15 personnes… mais affrète le soir 17 agents de la tranquillité publique pour nous tenir compagnie pendant notre tractage devant le cinéma !

En effet, si l’on exclut du décompte journalier :

-les personnes suspendues,
-les personnes travaillant en horaires décalés compte-tenu de l’amplitude horaire du cinéma (9h-minuit, 7j/7, pour une amplitude horaire de 90h),
-les personnes placées en arrêt maladie par leur médecin,
-les personnes en congés,
-les vacataires,
-les nouveaux venus.

… on occulte volontairement l’écrasante majorité de l’équipe du cinéma.

Photos de la manifestation du 19 janvier

pancartesmanifP1000778marcheP1000785

Aujourd’hui : 10ème jour de grève. L’attaque des clones !

Une délégation de la section s’est rendue ce matin devant le cinéma pour exprimer son mécontentement : en effet les grévistes sont désormais remplacés « en interne » par du personnel non-gréviste ! Il n’y a aucune avancée dans les négociations à ce jour : le dialogue est totalement rompu !

De nouvelles affiches !

La Mairie nous doit la protection, pas les intimidations.

La Mairie nous doit la protection, pas les intimidations.

Devoir de se taire, droit de ne rien dire

Devoir de se taire, droit de ne rien dire

Caisse (blanche) de solidarité

Grève des agents du cinéma Le Méliès
Caisse (blanche) de solidarité

Les agents du Méliès sont en grève depuis le samedi 19 janvier.
La municipalité refusant d’accéder à nos revendications, nous reconduisons la grève chaque jour.

Une caisse de solidarité a été ouverte à la Bourse du travail. Elle permettra de couvrir :
– les frais d’avocats des personnes acculées à se défendre en justice
– les pertes de salaires engendrées par la grève

Nous exigeons :
– la réintégration immédiate de nos collègues suspendus, sur leurs postes respectifs
– l’arrêt de la maltraitance du personnel
– la titularisation de nos collègues stagiaires et l’assurance de la reconduction des agents contractuels
– l’arrêt de cette seconde enquête administrative
– le retrait de la plainte au pénal

Nous invitons celles et ceux qui souffrent et subissent ces méthodes brutales, celles et ceux qui sont opposés à ces méthodes abusives, celles et ceux qui sont attachés à la culture et notamment au cinéma tel qu’il a toujours été, à nous rejoindre dans nos actions.

Merci de votre soutien et de votre confiance !

Si vous souhaitez participer à la caisse de solidarité, envoyez-vos dons (chèques à l’ordre de « CGT », munis de la mention « solidarité au Méliès ») à cette adresse :

Caisse de solidarité du Méliès
UGT CGT Territoriaux Montreuil
Bourse du travail – Croix de Chavaux
24 rue de Paris
93100 MONTREUIL

Merci de joindre vos coordonnées (nom et adresse), afin de vous adresser un reçu qui vous donne droit à déduction d’impôt.